Faites du bruit… ça pousse !

Après une fête de la musique en juin 2018 et une gratiferia (zone de gratuité) en janvier 2019, La Petite Commune vous invite à une réunion d’information et de concertation le Mardi 26 février à 18h, dans une des salles de la Mairie de quartier du Grand-Parc. Le but : élaborer ensemble une proposition à soumettre au Budget Participatif de la ville de Bordeaux sur le thème de la nature en ville (potagers communautaires, zones cultivables sur l’espace public, bacs à partager…)

S’il existe en effet déjà des jardins partagés, ceux-ci sont souvent saturés et n’occupent l’espace public que discrètement. L’utilisation de ces jardins partagés est souvent très codifiée. L’exploitation d’une petite parcelle est confiée à une personne pour un temps donné. Celle-ci plante, cultive et récolte le fruit de son labeur…

Toujours avec l’envie d’occuper l’espace public par des actions collectives, fraternelles, solidaires et si possible gratuites, nous souhaitons le développement de petits potagers urbains communautaires, prenant place dans des bandes de terre, des bacs, des jardinières…

Des tomates place Paul Doumer, du basilic et de la menthe au coin de votre rue !

Imaginez plutôt : Vous sortez de la piscine du Grand-Parc, devant vous le parvis minéral est longé par quelques bandes de pelouse et de fleurs. Mais sur ce petit coin de verdure, une ligne entière de menthe et de basilic a pris place… Plantés là par des habitants du quartier, ils sont à la disposition de ceux et celles qui le souhaitent !

Un peu plus loin, place Paul Doumer, deux gros bacs de terre sont flanqués d’un petit panneau “À partager fraternellement”. On y trouve là encore des herbes aromatiques, un ou deux plans de tomates cerises, où tout autres plantes que le voisinage y aura semé.

À l’angle des différentes rues du quartier, ou sur la moindre placette, sont disposés des pots ou aménagés des carrés de terre où poussent allègrement de la ciboulette, du thym, quelques radis…

Ces potages publics et à partager, pourraient demain être visités et entretenus par les classes des différentes écoles du quartier, les résidents des EHPAD, vos voisins ou vous-même… Nous pourrions aussi y adjoindre des réservoirs d’eau de pluie, pour ceux et celles qui souhaitent arroser leurs plantes sans gaspiller d’eau, des composteurs, etc.

Bref. À nous d’inventer ensemble ce que demain nous voudrions voir pousser et partager dans nos rues. Pour cela, rendez-vous le mardi 26 février 2019 à 18h à la mairie de quartier du Grand Parc pour échanger nos idées et construire ensemble cette proposition.

En attendant, si vous voulez en savoir plus sur notre association et nous rejoindre : c’est par ici !

Des initiatives déjà réalisées !

Ces bacs à partager ou potager en libre-service sont une réalité dans plusieurs villes. Du lien social renouvelé, pas de dégradation… Découvrez ces initiatives :

Le mouvement Les Incroyables Comestibles : https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Incroyables_Comestibles

L’exemple de Todmorden depuis 10 ans : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-planete/20120730.RUE1208/incredible-edible-un-potager-citoyen-et-gratuit-pour-tous-pas-si-fous-ces-anglais.html

Les Incroyables comestibles en France : http://lesincroyablescomestibles.fr/

Des initiatives à Bordeaux : http://bordeaux.lesincroyablescomestibles.fr/

Laisser un commentaire